Le conseil des ministres a officialisé ce vendredi 29 juillet la nomination de Jean- Christophe Bouvier en tant que préfet de la Martinique, Stanislas Cazelles investissant le ministère de l’Intérieur à la fonction de directeur des ressources et des compétences de la police nationale à l’administration centrale dès la fin du mois d’août.

Jusqu’alors préfet du Cher, ce n’est pas la première expérience en Outre-Mer du fraichement nommé. Débutant sa carrière politique en 1994 en tant que chargé d’études au bureau du droit international public au ministère de la Défense, Jean-Christophe Bouvier est directeur adjoint du cabinet du ministre des Outremers de mai 2012 à août 2014 et avant d’exercer la fonction de préfet de la Collectivité Territoriale de Saint-Pierre- et-Miquelon jusqu’en 2016. Deux ans durant lesquels il s’est investi à la prévention de la délinquance et des risques, additionnés à la remise en état des réseaux associatifs. La redynamisation de secteurs économiques fait également partie de son bilan au sein de la collectivité.

Un CV bien rempli

À la suite de formations à l’institut d’étude politique, l’institut régional d’administration et l’école nationale d’administration, M. Bouvier s’engouffre dans la vie politique et travaille au sein de multiples ministères. Après le ministère de la Défense, il poursuit au ministère de la Justice en tant que chargé de mission au service des affaires européennes et internationales en 1999, au ministère de l’Équipement, du Transport et du Logement en tant que conseiller diplomatique au cabinet en 2001 puis au ministère de la Justice comme adjoint au sous-directeur du budget quatre ans plus tard.

Il occupe également plusieurs fois la fonction de sous-préfet, notamment en 2002 à la Charente-Maritime, en 2003 en Loire-Atlantique dans l’arrondissement d’Ancenis , en 2008 dans la région Haute-Normandie puis en 2011 dans le Nord-Pas-de-Calais.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *